Comment laver efficacement son linge de manière écologique ?

Il est loin le temps où on lavait son linge à la force des bras autour du lavoir communal. Aujourd’hui, on fait entre 4 et 5 lessives par semaine. Et on consomme au passage pas moins de plusieurs kilos de lessive, quelques milliers de litres d’eau et des centaines de kWh d’électricité chaque année ! 

De quoi être un peu lessivée… oui on ose le dire ! 

Voici les 5 règles d’or des Petits Bidons pour que faire sa lessive rime avec plaisir plutôt qu’avec contrainte !

Les gestes écolos pour bien laver son linge

Une remarque écolo qui vaut la peine d’être précisée (si on n’y a pas déjà pensé !) : bien laver son linge c’est l’entretenir et donc augmenter sa durée de vie. On profite plus longtemps de son petit pull en cachemire ou de son jean préféré, et on achète moins ! CQFD

1ère règle d’or pour bien laver son linge : le tri

On trie par couleurs (blanc, coloris clairs et foncés) et par type de textiles (coton, synthétique, délicat, laine). On évite ainsi les mauvaises surprises de linge décoloré ou de textile pluché à la sortie de la machine.

L’info pas bidon à connaitre sur… les tissus fragiles : glissez-les dans un filet de lavage, vous les préserverez plus longtemps !

2nde règle d’or : le dosage de la lessive

On peut penser que mettre beaucoup de lessive lave mieux. Que nenni ! En trop grande quantité, la lessive va mal se dissoudre et laisser des traces sur votre linge.

On vous donne 3 points de repère pour bien doser la quantité de lessive :

  • Le degré de salissure : si votre linge n'est pas particulièrement sale, ayez la main légère sur la lessive.
  • La charge du lave-linge : on ne met pas la même quantité de lessive pour un programme demi-charge ou charge pleine.
  • La dureté de l'eau : respectez les dosages indiqués sur votre bidon de lessive en fonction de la dureté de l’eau. En effet, une eau plus ou moins dure ne demande pas la même quantité de lessive. Pour connaître la dureté de votre eau (douce, moyenne ou dure), renseignez-vous auprès de votre commune.

Il va sans dire qu’utiliser une lessive écologique abîmera moins l’environnement, d’autant plus si elle est ne contient pas d’huile de palme ! « Bien choisir sa lessive écologique », un thème qui sera abordé prochainement dans notre rubrique Blog Les Petits Bidons.

Du bon usage de son lave-linge

3ème règle d’or pour un lavage efficace : la quantité de linge

Remplissez votre lave-linge aux 3/4. En effet, les textiles circuleront plus facilement et le linge sera mieux lavé. Le rinçage, moins long, sera aussi moins gourmand en eau.

Un bon conseil écolo pour notre environnement : lancez le plus souvent possible des lessives à pleine charge. Moins vous ferez tourner votre lave-linge, plus vous ferez d’économies et par conséquent, moins vous consommerez d’eau et d’énergie !

L’info pas bidon à connaitre sur… l’achat de votre lave-linge : prenez en compte sa capacité qui doit correspondre à vos besoins. En effet, une personne seule aura du mal à remplir une machine de 5kg !

4ème règle d’or : la température et le cycle de lavage

Coton, synthétique, tissu délicat, laine, couleurs fragiles… à chaque textile son cycle de lavage.

Pour un linge normalement sale, il est inutile de le laver avec une eau très chaude. Sachez qu’en lavant votre linge à 30°C au lieu de 60°C, vous économisez plus de 60% d'énergie ! Laplupart des lessives écologiques sont d’ailleurs efficaces même à basse température.

Privilégiez les programmes éco, plus respectueux de l'environnement. Les cycles de lavage sont légèrement allongés et la température de l'eau diminuée.

A moins d'un linge extrêmement sale, bannissez le prélavage, gros consommateur d’eau !

L’info pas bidon à connaitre sur… les programmes courts :  un cycle court peut paraître avantageux. Il n'en est rien ! Du fait d'un chauffage plus rapide, votre lave-linge consomme plus d'eau et d'énergie qu'un cycle normal. Et le lavage est moins efficace car la lessive n'a pas le temps de libérer tous ses actifs.

Et bien sûr, lisez les étiquettes de vos vêtements afin de choisir le cycle de lavage le mieux adapté !

L’entretien du lave-linge, incontournable !

5ème et dernière règle d’or : l’entretien du lave-linge

Un lave-linge mal entretenu s'encrasse. Conséquences : les bactéries prolifèrent et votre linge sent mauvais.

Pensez à aérer le tambour et le bac à produits en les laissant ouverts après chaque lessive, et nettoyez régulièrement le joint du hublot pour éviter les moisissures.

Une fois par mois, faîtes une machine à 60°C ou 90 °C (en lavant par exemple vos torchons ou vos alèses). En effet, les lessives répétées à basse température sont écologiques et économiques, mais l'eau tiède favorise le développement des micro-organismes.

Enfin, pour un linge qui sent bon le frais, sortez-le dès la fin du cycle de lavage et détendez-le avant de l’étendre. Vous réduirez ainsi le temps de repassage et donc la consommation d’énergie électrique !

  • Partager ce contenu