Le vrai du faux sur le savon de Marseille

Les Infos pas Bidons sur…. Le savon de Marseille !

Pourquoi Marseille ? C’est là que l’on a vu naitre il y a plus de 800 ans les premières productions de savons naturels à base d’huile d’olive. Il faut bien reconnaitre que tous les ingrédients étaient déjà disponibles et en nombre dans cette région ! Des oliviers pour faire de l’huile d’olive et du sel en Camargue pour produire la soude végétale.

vieux port Marseille

Comment distinguer aujourd’hui un vrai savon de Marseille ?

L’appellation « Savon de Marseille » n’est pas protégée alors certains savons de Marseille n’en sont pas vraiment ! Elle ne garantit rien : ni sa composition naturelle, ni son lieu de fabrication.

Alors comment savoir si c’est un vrai savon de Marseille ? On regarde tout simplement la liste complète des ingrédients et sa couleur. Un bon Savon de Marseille est composé d’huiles végétales (principalement d’huile d’olive) d’eau et de soude. Et c’est tout ! Donc si vous voyez autre chose, fuyez ! Certains peuvent contenir des conservateurs décriés, de l’huile de palme et/ou des parfums de synthèse… Bref, on a vu mieux !

Reste à savoir les différents types de savons de Marseille : le blanc et le vert ! 

Savon de Marseille, blanc ou vert ?

On trouve souvent 2 couleurs de savon de Marseille : vert ou blanc. Cette couleur est naturelle et dépend de la composition du savon et des huiles végétales utilisées.

Le vert doit sa couleur à sa forte concentration en huile d’olive (notamment le résidu pulpe et noyaux issue de la 2ème pression à froid).

Le blanc est généralement composé d’huile de palme et d’huile de coprah (Noix de Coco).

Et chez Les Petits Bidons, c’est du bon savon que vous avez dans le bidon ?

Nous, chez les Petits Bidons, on utilise du savon de Marseille cuit au chaudron à l’huile d’olive. Sur chaque fiche produit, retrouvez notre composition et téléchargez même la fiche détaillée si vous le souhaitez :   https://www.lespetitsbidons.fr/lessives-ecologiques/39-eucalyptus.html

Il est garanti sans huile de palme, très présente dans les produits cosmétiques, les savons et les lessives. Elle n’est pas chère et représente une alternative bon marché pour beaucoup de fabricants mais est largement mise en cause dans des crises écologiques liées à la déforestation, notamment en Asie du Sud-Est. 

Comment éviter l’huile de palme dans les savons ?

Pour l’éviter, il faut fuir les mentions :

PALMATE

PALMITATE

PALM

Parfois, les listes d’ingrédients ne sont pas visibles sur les produits, notamment sur les lessives et détergents, renseignez-vous et demandez au service clients des produits utilisés, ils sont dans l’obligation de vous répondre !

 

Quels sont les avantages du Savon de Marseille ?

Comme il est naturel, il est aussi très facilement biodégradable. Solide et carré pour la plupart, il devient très économique puisqu’il dure longtemps. Son vrai atout est qu’en plus de nettoyer, dégraisser, désinfecter, il n’irrite pas la peau.

Les petits bémols ou désavantages : 

-       Son parfum peut être léger ou inexistant voire désagréable au gout de certains mais cela reste subjectif ;)

-       Utilisé dans le cadre d’une lessive maison, il peut avoir tendance à encrasser votre machine. A tout problème, une solution J : il faut simplement bien penser à entretenir sa machine en la faisant tourner fréquemment à vide (ou avec des torchons) à 90 degrés avec un peu de vinaigre blanc. Mais cela, on vous le recommande de toute façon, que vous fassiez ou non votre lessive maison ;)

 

Le savon de Marseille est donc naturellement merveilleux pour ne pas dire parfait à une condition : bien le choisir !  Elle n’est pas belle la vie ? :)

  • Partager ce contenu